Un cœur pour Noël

Un cœur pour Noël

Comme l’attente varie de six à 18 mois, le couple veut sensibiliser les parents à discuter du don d’organes.

Alors que leur fillette est en attente d’un nouveau cœur, un couple implore les Québécois de discuter du don d’organes en cette période de l’année synonyme de rencontres familiales.

 

Article web

Retour à la liste des nouvelles