L'importance du dons d'organes

 

Écouter l'entrevue radiophonique 

EN ENTREVUE:

Micheline Cyr Asselin, directrice générale de la maison des greffés Lina Cyr et Jacinthe Leclerc, animatrice de  Bleu Fm. 

 

RÉSUMÉ DE L'ÉMISSION:

La directrice générale souligne l'importance de signer la carte pour le don d'organe et de tissu, puisque la disponibilité des organes reste le maillon faible de cette chaîne de vie.  C'est 198 donneurs potentiels qui ne seraient pas devenus des donneurs effectifs à cause du refus de leur famille. De plus, 28 personnes ayant besoin d’un organe sont décédées pendant l’attente.

Selon Transplant Québec, 805 personnes au Québec étaient en attente d’une transplantation d’organe, en 2018. Cependant, seulement 400 personnes en moyenne reçoivent une transplantation, chaque année. « Il y a encore du travail à faire pour rassurer les gens. Deux médecins doivent confirmer la mort cérébrale d’u donneur avant qu’on lui retire ses organes.» Ajoute Micheline Cyr Asselin, directrice générale de la Maison des greffés Lina Cyr.

Grâce à l’évolution de la science et de la recherche, de nombreuses personnes peuvent maintenant être sauvées par une greffe d’organe. Cependant, pour les deux tiers d’entre elles demeurent en régions éloignées. Cette possibilité de se faire greffer peut s’avérer problématique du fait que la majorité des transplantations, de même que la plupart des tests et examens, ont lieu à Montréal. Par conséquent, les patients qui n’ont ni parents, ni amis susceptibles de les héberger, doivent faire face à des dépenses considérables. Ce fardeau financier joint à la solitude et à l’éloignement du milieu familial et contribue à assombrir des moments déjà suffisamment difficiles. La Maison des greffés Lina Cyr est un endroit idéal pour la transition de l’hôpital et du milieu familial.

La Maison des greffés Lina Cyr contribue à simplifier l’existence des patients en trois phases distinctes : l’attente d’un organe, la transition entre l’hôpital et la résidence personnelle, et pour des suivis postopératoires. En 2017-2018, 2066 patients et accompagnateurs ont été hébergés à la Maison des greffés Lina Cyr, soit 1504 personnes venant de la région Gaspésie-île de la madeleine, depuis l'ouverture.

Retour à la liste des nouvelles